jeudi 19 octobre 2017

Sortie champignons à Mougon-Thorigné

Nos amis du comité des fêtes de Mougon-Thorigné organisent le samedi 4 novembre leur traditionnelle sortie "aux champignons" de l'année.

Deux professionnels des bolets nous guiderons dans notre quête du bolet de choix qu'est le Cèpe; qu'il fut "Nègre", de "Bordeaux"  ou d'ailleurs . . . . . .

Pour celles et ceux qui le souhaiteront, nous nous retrouverons après cette matinée pour l'omelette aux champignons, peut-être pas ceux de la cueillette du jour!

Le départ est prévue depuis la salle des fêtes de Thorigné.

Vous trouverez ci dessous la photo officielle de l'affiche de cette manifestation.




Peire

jeudi 12 octobre 2017

Cataluna liure ?


¡Fa attencio Puigdemont, te vas a caer !


Dans ce monde instable depuis la chute du mur de Berlin, est né un appareil politique qui semble vouloir créer des ensembles toujours plus grand, pour pouvoir donner vie à des instances capables de résoudre de façon collective, intelligente et juste nos problèmes sociétaux.

Notre Europe par exemple est passée à 27 membres, ceci rapidement, trop peut-être, pour prendre en compte les aspirations démocratiques des nouveaux membres.
Hélas l'arrivée rapide de ces nouveaux états a tout simplement mis en péril la construction même de cette entité qui devait, doit toujours, recréer une espèce de « Pax europea », comme nous avons connu la « Pax romana » qui durant près de 7 siècles géra notre sous continent.

Devant le fait que l'Europe, institution au fonctionnements quasi incompréhensibles pour un citoyen moyen, ne répond plus aux aspirations de bases des peuples qui la composent, ceux-ci risquent tout simplement un effondrement sur eux mêmes, communément appelé : « implosion ».

C'est en général ce qui arrive a tout corps qui se densifie et dont la force principale, dite la gravitation universelle, ne peut plus maintenir la cohésion de ses éléments !
Avant de parler de la Catalogne et de son sémillant M. Puigdemont, une petite réflexion sur nos territorialités françaises sudistes. Nous avons créé de grandes régions, soit. Mais ne devaient-elles pas aider à résoudre nos problèmes quotidiens et locaux ?

La loi « Notr » devait nous aider à rendre plus efficientes nos petites collectivités en terme d'école, de proximité des services publics, ……
La réalité c'est que la maîtrise comptable des régions, des communautés de communes devenues immenses, entraînera une gestion uniquement statisticienne de la vie de nos concitoyens, d'où découragement de nos petites communes, ainsi que de celles et ceux qui s'y investissent (élus et associatifs). Oui mais quel lien avec la Catalogne ?

L'Espagne revenue à la démocratie, même si la monarchie Bourbonnaise, chère à « Noste Enric » y fut rétablie, pensait se mettre à l'abri des particularismes, forts et vivaces dans la péninsule ibérique, en accordant aux diverses communautés territoriales la gestion au plus près de leurs vies démocratiques. Bien sur comme chez nous une loi de subsidiarité existe, permettant de gommer les disparités trop importantes (taille des régions, ressources propres, universités, hôpitaux, ...).
Même le turbulent et sanglant pays basque « Euskadi » , avait d'importants caractères d'autonomie qui pourraient paraître impossible chez nous, pour nombre de nos concitoyens.

Le seul dernier problème apparent serait la réunification des provinces « Nord et Sud », mais ça ni la France, ni l'Espagne ne peuvent l'envisager. Et pourtant grâce à l'Europe cela existe déjà !!!!

En effet la « Nouvelle Aquitaine (NA) » et « l'Occitanie (Oc) » se sont mariées aux territoires sub pyrénéens les concernant !
NA a épousée en 2011 selon le « traité de Bordeaux » Euskadi, provinces « Basques » du sud composée de trois des quatre provinces du dit pays basque sud.

Au premier janvier 2017, « Navarra », la province des aïeuls d'Enric a rejoint notre « EuroRégion » !!!

En effet, la Navarre est un cas à part. Coupée en Navarre Sud en Espagne et Basse Navarre en France.

Ainsi NA, en tant qu'Euro-région se voit composée de 4 entités distinctes, 2 occitanes (Aquitaine et Limousin), une française de souche (Poitou-Saintonge) et une dernière (basque).

Pour ce qui est de la Catalogne, c'est la même chose. Une Euro-région est constitué de 2 anciennes provinces occitanes française (Midi-Pyrénées et Languedoc) ainsi que la région séparatiste espagnole plus la Cerdagne ou Roussillon, province catalane française.

Je rappelle que Barcelone n'est pas la capitale de la catalogne, que c'est bien Perpignan (Perpinha).

Ainsi l'Europe, malgré le veto franco-espagnol, avait bien pris la mesure du problème.

Ce problème régional, langue culture va se poser souvent, le reconnaître, l'organiser calmement dans le respect des accords actuels est possible. La solution c'est une Euro-régionalisation intelligente, c'est à dire en donnant plus d'autonomie aux Euro-régions réelles (supranationales) avec organisation des services publics de proximités (écoles, cultures, polices, santé, sports, ….).

J'invente « l'eau tiède » puisque par touches c'est déjà le cas entre les 2 pays basques (hôpitaux, sièges de fédérations sportives transfrontalières, ….) ainsi qu'en Catalogne où depuis quelques années à été construit un hôpital accessible par tous les frontaliers, de Catalogne, France, Espagne, Val d'Aran, ce avec leur régime spécifique de santé !

Alors quand on veut, mesdames, messieurs les politiques! Oc podem !

Si nous revenons à notre situation actuelle pour la catalogne séparatiste, il n'y aura pas de solution « heureuse » dans l’entêtement de M. Puigdemont.
Privé de ses nombreux « sièges sociaux », de bons nombre de ses entreprises de pointes (recherche, ingénierie, laboratoires pharmaceutiques, ….), son port périclitera au profit de Marseille et/ou de Génes et  por fin, ¿ a donde iras Cataluña ?

Alors un peu moins d’ego et un peu plus de pragmatisme M. Puigdemont.
Pouvoir décider en local, sans passer par un préfet qui interprète toujours la loi de l’État central dans le sens « du vent », (il a sa carrière à faire pépère), de la vie de ses compatriotes, n'est-ce pas cela le rêve de tous politiques de la planète ?

Vencerem que son los mai forts, desia lo coishe,
creci pas aco, responho lo papet.
Se vencem, es perque sabrem amar mai !


Peire Martinez_Lassalle

Montaillon le 12/10/2017 LibreOffice 4,2 (liure, sempre liure)




post sciptum : un lien qui va vous aider à mieux comprendre : Eurorégion Aquitaine

mardi 20 juin 2017

Le SAM : Réhabilitation groupée à Montaillon

Vous trouverez ci-joint la présentation par le SAM du pourquoi et comment placer notre village d'assainissement collectif, dont la charge principale revient à la collectivité, à SPANC ou chacun d'entre nous supportera une charge moyenne de 8000€, après que nous ayons abondé aux projets des autres lieux de vie de nos communes!

C'est vraiment nous prendre pour des couillons et c'est surtout inique. M. l’hydrogéologue n'a jamais retenu nos informations pour réaliser un collectif et un lagunage correct.

"Que vous soyez puissants ou misérables . . . . ."

dossier SAM réunion publique

Il y a 43 pages utiliser les flèches pour se déplacer dans le diaporama.

Aux armes citoyens!


Peire

jeudi 1 juin 2017

Fête de la musique

Après la création de la nouvelle commune "Mougon-Thorigné" les structures se doivent de réaliser à leur rythme, des rapprochements, voire des fusions.

Le comité des fêtes de Mougon, tout récent lui aussi, souhaitait reprendre les festivités réalisées par la commune de Mougon, ainsi que celles de grosses associations, comme la SEP ou l'association d'animation du village de Montaillon.


En effet la fête de la musique était sous-traitée par la commune à l'AAVM qui avait en 1992 créée cette manifestation sur notre territoire.

Donc cette année encore c'est l'AAVM qui prendra en charge cette manifestation.

Le lieu lui change puisqu'il s'agit de la "vallée sèche" dans le centre du bourg de Mougon, située près de la D124 et proche du temple de Mougon.

Voici l'affiche qui annonce cette manifestation.


Peire

jeudi 6 avril 2017

Le printemps arrive, les activités festives aussi!

Amis de la vallée du Lambon, amis de notre nouvelle et belle commune de Mougon-Thorigné, je me permets de vous donner quelques informations sur des festivités qui pointent leurs petits museaux.

Dimanche 9 avril à 15h, une nouvelle association : "le comité des fêtes" de l'ancienne commune de Mougon, présente une pièce de l'enfant local, M. Pierre Renverseau.

Vous trouverez ci-dessous l'affiche réalisée par le comité des fêtes.

Affiche


Il est bien sur dans les tuyaux un rapprochement, voire une fusion entre les comités des fêtes de Mougon et Thorigné.

Je vous transmets aussi pour celles et ceux qui seraient intéressés, les dates de festivités, soient initiées par l'A.A.V.M seule, soient conjointement avec le comité des fêtes de Mougon.


  • 14 avril (vendredi) sortie "Bowling à Niort"  
  • 20 & 21 mai sortie "pêche" à Moynard AAVM et Pompiers du centre du Lambon ( attention pour cette manifestation il faut s'inscrire car il s'agira du repas des pompiers qui remplacera la manifestation de fin juin)
  • 27 mai "four à pain" AAVM
  • 18 juin "fête de la musique" dans la vallée sèche à Mougon AAVM + CDF
  • 27 août "fête champêtre, vide grenier" AAVM, lieu la châtaigneraie Bourdet à Montaillon
D'autres manifestations bien sur seront réalisés par le CDF.

 Un planning mis à jour, avec des affiches définitives vous seront transmises par les divers intervenants de la vie culturelle et sportive de notre ..... commune nouvelle.

Peire

jeudi 22 décembre 2016

Compte rendu de la réunion du 19/12/2017


 

Montaillon 19 décembre 2016 Réunion SAM, habitants, Maire de Mougon

Préambule, un peu d'histoire.
Depuis 2002, équipe municipale « Boinier », nous sommes ici à Montaillon dans l'expectative. En effet un syndicat ayant été créé pour résoudre le problème récurent de l'assainissement de notre monde rural, la commune sans études précises indiquera au POS que le village de Montaillon est en assainissement collectif, comme le reste de la commune (bourg de Mougon, village de Triou).

Puis viendra l'équipe « Lamhiti » qui maintiendra cette possibilité au PLU, en attendant le retour de l'étude engagée sur notre zonage communal par M. Moreau Christian-Fabrice, qui aurait due être livrée en 2012, 2013, puis …… ; elle ne sera livrée qu'en 2016 à M. Phillipe Boinier maire de Mougon, s'avérant bien sur négative sur un assainissement collectif, générant ici et là des problèmes pour nombre d'habitants de notre hameau !.

La réunion.
Notre petite MPT de Montaillon est bien pleine lorsque commence la réunion. Le personnel du SAM se présente. Des personnes agréables, compétentes et ….. patientes.
La présentation PowerPoint faite par madame la directrice du syndicat est intéressante, concise même, mais hélas un peu à coté de la plaque des préoccupations légitimes des citoyens ordinaires que nous sommes, habitants de ce hameau.

Concrètement deux cas de figures nous sont proposés si nous étions en collectif, le problème réel n'est pas comme indiqué par le SAM et M. le maire que technique, nombre et gestion des « pompes relevantes », mais surtout …. économique et financier. En effet l'aide principale sur ce genre de projet est l'agence de l'eau responsable, pour nous « Loire Bretagne » et les subventions sont plafonnées et si le projet est trop conséquent, pas d'aides !

Nous sommes partis ensuite sur un ANC (assainissement non collectif), mais là il s'agit de cas par cas. Plusieurs personnes n'ayant pu attendre le SAM ont réalisé des mises aux normes, cela à leurs frais. Les sommes déboursées tournent autour de 12 000€ !

Le SAM propose bien sur d'aider celles et ceux qui voudraient se mettre aux normes ; « aux quelles demanderont bon nombre de participants » ?

Dans tous les cas, j'ai contacté les diverses autorités qui pourraient nous aider : Agence de l'eau, département, élus, …… A par l'agence « Loire Bretagne » qui m'a donné des réponses identiques à celles indiquées le soir même par le SAM, à savoir : 60 % de 8500€, sur l'étude et la réalisation. Ce qui concrètement ne fait que 5100€ sur des projets allant de 10 000€ à 13 000€. Le restant à charge étant bien trop important pour beaucoup d'entre nous.

La discussion.
Plusieurs personnes en « non conformité » après l'achat d'un bien immobilier à Montaillon (après 2011) s’inquiètent de la politique pratiquée par le SAM. Dans un premier temps, leur demandant d'attendre la décision de l'enquête publique actuellement en cours, ce jusqu'au 19 janvier 2017 et dans le même temps leur infligeant une amende ……. !

Des jeunes n'ayant pas de gros moyens et en train de réhabiliter leur logement étaient inquiets et un peu révoltés par une telle attitude du syndicat.

Madame la directrice du SAM nous rappelle que l'assainissement collectif auraient imposé de nombreuses pompes relevantes à la charge de particuliers, car sur leur parcelle.

L'ancien maire adjoint de Mougon (équipe Lamhiti) en charge du dossier, s'étonne que M. Moreau qu'il a accompagné sur le terrain n'ait pas mentionné la réserve de terres consignées au PLU en bas des parcelles. Cela résolvait le problème des pompes sur des terrains privés. Cette configuration, collecteur en bas des parcelles, nous amenait à concevoir des bassins phytosanitaires pour épurer nos effluents, avant rejet dans le Lambon.
C'est à quelque chose près ce qui est réalisé avec la station d'épuration de Fressines.
Alors pourquoi deux poids, deux mesures, ……….

La ville de Niort aura mis plusieurs mandatures pour s'inquiéter des « eaux du Vivier », source principale d'eau potable pour la cité et bien normalement aujourd'hui souhaite le moins de rejets possible dans le ruisseau. Alors qu'elle nous aide dans la recherche de financements pour notre hameau !

Les services du SAM (aujourd'hui).
En plus des contrôles faits de façon systématique, le SAM peut prendre en charge (à nos frais) divers travaux sur nos installations. La vidange au prix actuel de 137€, le moins cher du marché, permettant ainsi de posséder un certificat de conformité. Le conseil pour réaliser nos équipements, avec là une éventuelle aide financière de l'agence Loire Bretagne.

Mais je vous indique qu'il ne faut pas oublier qu'au 01/01/2017 notre territorialité change, une seule communauté de communes et pour nous fusion Mougon-Thorigné, même si cette dernière se fait en deux phases. Actuellement les deux communes cohabiteront jusqu'aux élections générales de 2020 et ensuite création d'un seul conseil.

Question : « Quid des divers syndicats du nouveau territoire » ?

Mon ressenti.
M. le Maire sous forme de boutade dira que les Montaillonais sont toujours les derniers car ils se sont toujours affranchis de la collectivité !

M. Bourdet père, maire de Mougon avait en 1938 refusé de mettre l’adduction d'eau dans son village, au motif que les Montaillonais avaient tous des puits. En réalité, dixit notre édile, il fallait mettre la main à la poche !

Pour moi on nous laisse tomber, n'écoutant que des experts invisibles mais assermentés et qui roulent pour des instances qui se moquent bien des citoyens. Nos élus « référents » étant bien sur : absents, injoignables, ……...

Demain nous seront dans une grande collectivité Melloise, qui a tiré vers elle depuis pas mal de temps les financements du territoire*, abandonnant des « écarts » qui comme chez nous à Montaillon, ont une âme forte, des individus de talent. Une dame fortement impliquée sur le village rappellera avec conviction que nos politiques sont en train de ruiner la vie même dans nos hameaux.

Il ne nous manque que le progrès auquel nos contributions constantes, auraient du nous rendre éligible !


Peire Martinez-Lassalle

* Voir la NR de ces deux derniers jours avec la dérive financière de « Poitou-Charentes »

A todas y tots « Bon Nadal »

lundi 19 décembre 2016

Réunion publique à Montaillon 18h

 


Aujourd'hui 19 décembre 2016, se tiendra à 18h à Montaillon à la MPT, une réunion d'information sur ce serpent de mer, type "Arlésienne" que l'on appelle : "Assainissement".

Quelques rappels.

  1. linguistique. La partie importante du mot est "Sain" qui vient du latin Sana, on connaît tous de nombreuses maximes, se référant à ce mot. Assainissement est donc : "l'action nécessaire pour rendre sain, salubre,...".
  2.  Politique. Nous attendons depuis ..... 2002 que soient statués, planifiés, puis exécutés, les divers travaux concernant notre assainissement villageois, comme s'y étaient engagées les autorités municipales et cantonales de cette époque lointaine, dont beaucoup de jeunes couples habitants de notre si joli hameau n'ont bien sur jamais entendu parler.

La réalité. 

Comme nous le verrons ce soir, les autorités ont passé leurs temps à faire comme "Anne", regarder au loin si quelque chose venait. Il fallait toujours attendre, un avis, un document, toujours le maudit rapport de M. l’hydrogéologue, qui mettra 5 longues années pour nous délivrer un "avis négatif" en ce qui concerne un assainissement collectif! En réalité il y passera la totalité de son mandat, car M. Moreau, fut nommé le 2 juillet 2011 et non en 2012 comme me l’indiquèrent : "Mougon (Nicole Lamhiti, Philippe Boinier)" et le SAM!. Aurait-on voulu me tromper ?

Pour celle ou celui qui a suivi les péripéties de ce dossier "ubuesque" vous conviendrez facilement que tout cela est incompréhensible.

Tout d'abord la création d'un syndicat (SIVU du Cellois) qui doit réaliser cet assainissement pour le compte des communes de Fressines, Mougon et Thorigné. Les tranches correspondantes aux bourgs achevées, dissolution du syndicat. Puis création d'un nouvel syndicat avec la communauté de Melle, l'actuel sémillant SAM!

Si comme je l'écris dans le point 1, assainir, assainissement c'est l'action de rendre "salubre", un dispositif "particulier, même contrôlé, ce dernier aura des pertes qui bien sur impacteront l'environnement et à fortiori, des centaines d'équipements qui à la longue (10 ans) seront une réelle menace pour l'eau du Lambon que nous devions protéger.


La vérité, c'est que l'argent soit disant "budgété" pour Montaillon a du servir à autre chose et qu’aujourd’hui à deux semaines de la double fusion, communale "Mougon-Thorigné" et territoriale (une seule communauté pour le Mellois), nos élus ont bien d'autres chats à fouetter.

Alors notre petit Hameau ......


Page 1 de l’arrêté
Page 2 d l’arrêté


a todas i a tots bon Nadal

Peire